Swiss Beatles Fan Club: Des photographies des Beatles à Dundee aux enchères

8 mars 2018

Des photographies des Beatles à Dundee aux enchères

Des photographies des Beatles à Dundee aux enchères

Des photographies rares des Beatles à Dundee, en Écosse, seront prochainement mises aux enchères et pourraient atteindre la somme de 5.000 livres sterling. Les images prises par Winnie Forbes-Cochrane, une photographe professionnelle de la ville, montrent des fans qui hurlent au Caird Hall le 20 octobre 1964. Au total, un rouleau de 38 négatifs comprenant 33 photos seront vendus avec tous les droits d'auteur. Les clichés de haute qualité comprennent 11 grandes images des Beatles assis ensemble sur un canapé, 4 plans de jeu sur scène, 3 de la foule autour de leur voiture à leur arrivée, puis 15 de fans dans un état hystérique pendant le concert. Ce lot est en vente à côté d'un film en noir et blanc des Beatles pendant leur séjour à l'hôtel Four Seasons de St Fillans sur les rives du Loch Earn. Le film estimé à 4.000 livres sterling figure sur le catalogue de la maison Omega Autions dans le cadre d'une vente aux enchères consacrée aux Beatles et qui se déroulera le 24 mars prochain, à la salle des ventes de Newton-Le-Willows en Angleterre.

C'était la dernière fois que John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr jouaient au Caird Hall et leur musique ne pouvait même pas être entendue à cause des 6.000 adolescentes qui hurlaient. Seules les deux premières rangées pouvaient entendre les chansons et la question était de savoir combien de filles allaient s'effondrer... Au lendemain de la performance des Fab Four, un article de presse relatait que les filles de toutes les parties de la salle étaient pour la plupart d'entre elles en sanglot dans leur extase ou en état d'effondrement. Cinquante personnes ont dû être prises en charge médicalement afin qu'elles puissent se remettre de leurs émotions. La date de 1964 était la deuxième fois que les Beatles se produisaient à Dundee, le groupe ayant joué l'année précédente. À cette époque, les « quatre garçons dans le vent » étaient à l'apogée de leur domination sur la scène internationale après avoir parcouru quatre continents, de l'Europe à l'Amérique en passant par l'Asie et l'Océanie. Les billets pour leur concert de retour à Dundee étaient si recherchés que même la comtesse de Strathmore voulait les voir jouer. Mais les énormes niveaux de décibels créés par tous les cris ont apparemment gâché son spectacle. « Le public était épouvantable, et complètement mauvais pour faire tant de bruit. La plupart du temps, j'avais les doigts appuyés sur mes oreilles pour éviter le bruit horrible. » dira-elle, puis de conclure : « Soudain, d'une façon incroyable, tout était fini. » ||

Enchères