Rihanna et Drake accumulent les records des Beatles

2 mai 2018

Rihanna et Drake accumulent les records des Beatles

Rihanna et Drake accumulent les records des Beatles

Rihanna a battu les Beatles dans les charts américains, le 18 avril dernier. Son dernier single intitulé Work en duo avec le rappeur Drake, est devenu premier du classement Billboard Hot 100 durant 9 semaines ; soit un total de 60 semaines pour l'ensemble de sa carrière. Quant aux Beatles, leur titre Hey Jude, daté de 1968, est lui aussi resté 9 semaines en pole position. Cependant, elle n'est pas parvenue à surpasser la reine des divas Mariah Carey, numéro 1 du Top 100 avec pas moins de 79 semaines à son actif, grâce notamment à la chanson One Sweet Day (1995) en collaboration avec les Boyz II Men, qui s'est maintenue en haut du classement pendant 16 semaines. Contrairement à Rihanna, Mariah Carey ou Drake, les singles classés numéro 1 des Beatles ont toujours été des singles excluant toutes collaborations ou duos avec d’autres chanteurs. Alors que pour Rihanna, on retrouve dans ses tubes la présence de Live Your Life (2008) avec T.I, Love the Way You Lie (2010) et Monster (2013) en invitée du rappeur Eminem. À elles seules, ces deux chansons sont restées accrochées en haut du classement pendant onze semaines. Dans le cas de Mariah Carey, son duo avec Boyz II Men, One Sweet Day (1995), a passé 16 semaines en première place. Une autre bonne nouvelle pour Rihanna a été annoncée récemment, en effet, l’association de défense de l’industrie du disque aux États-Unis a expliqué qu’elle avait reçu le plus de certifications dans toute l’histoire de l'ère du digital. Outre-Atlantique, le mois de mars est entièrement consacré au droit des femmes. Alors que le vendredi 30 mars dernier, prenait fin le « Women's History Month » (Mois de l’Histoire des femmes), la RIAA a déclaré que la chanteuse de la Barbade avait battu un nouveau record historique dans le monde du numérique. En effet, c’est l’artiste qui a reçu le plus de prix pour ses chansons sur le web selon le Record Industry Association of America en charge des certifications de disque d’or, de platine ou de diamant.

L’annonce au mois d'avril de Scorpion, le futur album de Drake à paraître au mois de juin prochain fait suite à la sortie de deux singles au succès retentissant. À tel point que le rappeur canadien, familier du Guiness Book musical, a égalé un record anglais détenu par les Beatles depuis près d’un demi-siècle. Comme l’indique le site musical NME du magazine New Musical Express, en 1969, les Fab Four placent deux morceaux successivement en tête des hit-parades anglais, Get Back et The Ballad of John and Yoko (leur dernier single numéro 1). Drake vient d'égaler ce record cinquantenaire, avec Nice for What qui s’est classer, à mi-avril dernier, tout en haut des charts à la place de son single God’s Plan dans un laps de temps plus court que les deux titres du mythique groupe de Liverpool. Il s'agit également de son 5e single à atteindre la première place du Billboard Hot 100 après What's My Name ? (2010), Work (2016), One Dance (2016) et God's Plan (2017). Le natif de Toronto vient d'égaler un autre record, grâce à Look Alive (2018), le single de BlocBoy JC qui est arrivé 5e du Hot 100 auquel il participe, Drake s'immisce dans un club très privé dont font partie les Beatles, Justin Bieber et 50 Cent : celui qui rassemble les artistes qui ont eu trois singles simultanément dans le top 5 du Hot 100. Le clas­se­ment Bill­board réfé­rence depuis 1958 les meilleures ventes de singles, en publiant chaque mercredi son fameux Top 100. ||

Photo : Rihanna et Drake lors des MTV Video Music Awards 2016, à New York.

Information