Swiss Beatles Fan Club: La séance photo du «Mad Day Out» des Beatles a 50 ans

30 juillet 2018

La séance photo du «Mad Day Out» des Beatles a 50 ans

La séance photo du «Mad Day Out» des Beatles a 50 ans

Au début de l'été 1968, Paul McCartney téléphone au célèbre photographe de guerre anglais Don McCullin pour lui demander de passer une journée à photographier les Beatles. Il a pratiquement « lévité de deux centimètres », tellement surpris et ravi de recevoir une telle invitation des quatre célèbres musiciens. Le groupe qui était en train d'enregistrer « The Beatles » (The White Album), avait besoin de nouvelles images publicitaires plus contemporaines et voulait s'éloigner temporairement des studios d'enregistrement d'Abbey Road. Dimanche 28 juillet, alors que McCullin venait de les prendre en photo pour une couverture du magazine Life, séance réalisée dans un studio de photographie au Thomson House (200 Gray's Inn Road), le bâtiment du Times et Sunday Times, ils se sont lancés dans une escapade à travers six endroits de la ville de Londres, dans ce jour désormais connue sous le nom de Mad Day Out. Cinq autres personnes ont rejoint l'expédition munis d'appareils photo - Ronald Fitzgibbon, Stephen Goldblatt, Tom Murray, Tony Bramwell et Mal Evans - plus Yoko Ono, la petite amie de McCartney Francie Schwartz et Gary Evans, le fils de Mal.

Le groupe se dirigea vers le Mercury Theatre à Notting Hill Gate au 2 Ladbroke Road. Dans cet endroit sombre, ils posèrent, souvent déguisés, avec un perroquet, autour d'un piano ainsi que derrière et sur la scène. Le troisième lieu était le cimetière de Highgate à North London. Peu de ces photos ont été vues dans des publications notables sauf pour la photo sur la version américaine du disque compilation Rarities qui a été prise au théâtre. Ensuite, la troupe se déplaça au centre du rond-point de la bouche de la station de métro Old Street sur une plateforme surélevée, pour après se rendre à l'ancienne église Saint Pancras et ses jardins près de Regent's Park. La photographie intérieure de la pochette ouvrante des compilations The Beatles 1962–1966 et 1967–1970, prise derrière la grille où le groupe est entouré de badauds, provient de ce site. Un autre cliché pris devant le portail de l'église est utilisé pour la pochette de l'édition russe du disque Hey Jude. Plusieurs photos du groupe parmi les alceas du jardins de l'Église, devant le cadran solaire offert par Angela Burdett-Coutts ou entourant un vieillard assis sur un banc public et lisant son journal, ont souvent été publiées. Le sixième lieu était dans le East End au Wapping Pier Head et sur la rue Wapping High. Une série de photos de John Lennon faisant le mort et entouré de ses camarades est aujourd'hui très connue. La septième et dernière séance photographique se déroula à quelques pas des studios Abbey Road dans les jardins de la maison de Paul McCartney au 7 avenue Cavendish à St. John's Wood, à l'intérieur d'un dôme géodésique qu'il a fait construire. Une des photos orne l'endos du disque compilation The Beatles' Balladsn. ||

The Beatles : séance photo surnommée «Mad Day Out» (28 juillet 1968).