Swiss Beatles Fan Club: 3 août 1963 : le dernier concert des Beatles au Cavern Club

7 août 2018

3 août 1963 : le dernier concert des Beatles au Cavern Club

3 août 1963 : le dernier concert des Beatles au Cavern Club

En ce mois d'août 1963, les Beatles étaient toujours considérés comme un groupe purement de Liverpool, qui voyageait occasionnellement dans d’autres villes du vieux Merseyside, région qui deviendra un comté métropolitain en 1974. Le 3 août fut pour l'histoire leur dernière représentation au Cavern Club de la cité liverpuldienne du 10 Mathew Street, considéré comme le lieu de naissance des Beatles. Les Quarrymen, la première formation crée par John Lennon s'y est également produite. Le bâtiment ouvert le 16 janvier 1957 et dédié à la musique jazz à ses débuts, fut démoli en 1973 puis reconstruit en 1982 sous la forme d'une réplique à quelques mètres de l’original. Ceux qui deviendront éternellement les Fab Four assureront du 9 février 1961 au 3 août 1963 quelques 292 prestations, souvent à l'heure du déjeuner selon les traditions anglaises, attirant une foule de spectateurs de plus en plus grande, créant un premier noyau de fans. Limogé par le manager Brian Epstein, la batteur Pete Best sera remplacé par Ringo Starr, ce dernier faisant son premier concert avec le groupe le 18 août 1962, à Port Sunlight, puis le lendemain au Cavern Club où l'accueil fut « glacial » de la part du public pour ce nouveau membre. Certains fans crièrent : « Pete is best ! » et « Ringo, never, Pete Best forever ! » George Harrison finira la soirée avec un œil au beurre noir... De nombreux autres groupes et artistes ont joué dans ce fief historique de la Beatlemania (notamment les représentants du style Merseybeat comme Billy J. Kramer & the Dakotas ou Gerry and the Pacemakers) : The Rolling Stones, Queen, Arctic Monkeys, The Who, Pink Floyd, Oasis, Aretha Franklin, John Lee Hooker ou The Kinks.

Payés 5 livres pour le premier concert au Cavern Club, les Beatles en recevront 300 pour la dernière soirée devant 500 fans, une somme d'argent considérable selon Bob Wooler, le DJ du club. Les billets d'entrée avaient été mis en vente le 21 juillet à 13 h 30, et écoulés en 30 minutes. Bien que Epstein ait promis à Wooler que les Beatles reviendraient un jour, ce ne fût jamais le cas : « En 1963, les Beatles étaient en tête des hit-parades, et nous savions qu’ils ne joueraient plus au Cavern Club très longtemps. Brian nous devait trois dates, parce qu’il avait annulé trois fois pour cause de passage télé. Le dernier concert a eu lieu le 3 août 1963. C’était un samedi. L’atmosphère était pesante, mais leur prestation fut fantastique. Ils ont joué comme au tout début et les fans ont adoré. Le public ne cherchait pas à grimper sur la scène, personne ne chahutait. Il y avait un vrai respect des artistes, c’était merveilleux. J’ai eu l’honneur de les annoncer pour tous leurs concerts au Cavern. Je n’avais pas grand-chose à faire, c’était un groupe qui se passait très bien de préambule. Je disais simplement : " Voici les Beatles ! " » Pendant le concert ce soir-là et cinq minutes après le début du spectacle, une panne de courant a plongé le club dans une obscurité absolue. En attendant que l’électricité revienne, John Lennon et Paul McCartney ont alors spontanément joué une version acoustique de « When I'm Sixty-Four », un morceau qu’ils sortiront en 1967 pour l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band. ||

Les Beatles interprètent « Some Other Guy » au Cavern Club de Liverpool (22 août 1962).